Ah that Cretan olive oil…

So we won’t repeat ourselves here when we’ll write:

  • that the Crete island is the third world oil producer, even if it’s true.

  • That what would seem to be the oldest olive tree in the world ( 3000 years old) is still to see at Vouves just close to Odihogavalo.


Le panneau d'information local souligne que l'histoire de l'olivier et de l'huile d'olive sont étroitement liées à l'histoire crétoise, aussi bien en ce qui concerne la mythologie, les traditions, la religion et l'art qu'à la vie sociale et économique de l'île et cela depuis 9000 ans semble-t-il. De nos jours, les oliveraies couvrent environ 1/4 de la superficie totale de l’île, dominant son environnement naturel et employant la quasi-totalité de la population agricole locale. Parmi les oliviers de Crète, quelques-uns peuvent être considérés comme "Monumentaux". Celui-ci se situe à une altitude de 272 m, au village de Pano Vouves, (Kolimbari) dans l'aire du musée de l'olive. Il a été déclaré monument de la nature en 1997 par décision du secrétaire général de la région de Crète. C'est d'ailleurs une branche de cet olivier qui a été prélevée lors de la cérémonie du marathon masculin des Jeux Olympiques d'Athènes en 2004. Un hommage symbolique lui est également rendu à l'automne lors de la la récolte de ses fruits de manière traditionnelle, c'est-à-dire à la main. D'après les documents présentés sur place, et d'autres études de ses caractéristiques, cet olivier est considéré comme l'un des plus vieux au monde. Avec une hauteur de 6,50 m, il a un diamètre de 10,30 m et un tronc creux dont la base est de 4,50 m. Le périmètre du feuillage atteint 25,80 m. Son âge est estimé à 3000 ans, soit environ 1000 ans avant notre ère, ce qui situe son origine au début de la période grecque. Cependant, la concurrence est rude et l'olivier de Kavousi détient aussi des records d'ancienneté et de taille.
L'olivier de Vouves - Crète

  • That the most widespread Koroneikiest variety of olive in Crete is just excellent.

  • That the Cretan salad is characterized by an addition of: feta cheese, tomatoes, cucumbers, black olives, red onion, lemon juice and oregano, and of course with the must: some olive oil.



That there’s no way to drive in Crete without being confronted with producers of that island nectar.



And thus at the Kolymbari’s open market ( the Fridays mornings) you will just have a real choice in meeting local producers selling their own products, their olives…

Obviously we went with that and after having received a little tasting (in the plastic bottle stopper…) we bought our bottle. Or to be precise, we lived the market with a mineral water bottle filled up with that delicious olives oil.

Here everything is direct and simple and the little producer will not try to sell you a bottle with a logo, an effigy or a company name…but uses what he’s got under his hand and which altogether is practical of use for him as for you.

Thus you obtain a product of quality, not expensive, full of authenticity and taste.


Our tip: If you’ve got one free Friday morning , go ahead and get some benefits in that proximity with these really charming producers. And…it’s just about ten minutes drive from Odihogavalo; so just let it be !



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout